Contact Rur'Active Box

Agrilclub’s 2022 : les présentations sont dès à présent disponibles

Organisés par les ADL de Berloz-Donceel-Faimes-Geer et Villers-le-Bouillet, le  GAL Jesuishesbignon.be, let la Fédération Rurale de Wallonie, les AgriClubs sont un cycle de 4 conférences à destination des agriculteurs de Hesbaye liégeoise sur diverses thématiques agricoles.

Pour la quatrième année consécutive, une série d’AgriClubs se sont échelonnés du 3 février au 22 février. Ces rencontres organisées, cette fois en présentiel, ont une nouvelle fois donné l’occasion aux agriculteurs de profiter de l’éclairage de différents intervenants et d’échanger sur leurs pratiques.

Les présentations de cette année :

Cette année, 4 conférences ont été organisées :

  • Formation phytolicence : Les MAEC en couverts végétalisés permanents (CVP), législation, implantation et valorisation. par Isabelle Didderen (Protect’eau) et Aurélie Borenzstein (Natagriwal)

Présentation générale

Résumé : Cette première rencontre organisée à Geer a accueilli une cinquantaine de personnes. Les recommandations d’Isabelle Didderen concernant la gestion durable des cours d’eau étaient particulièrement d’actualité puisque ce point sera pris en considération lors de la prochaine programmation PAC. La présentation des primes à la plantation des haies d’Aurélie Borenzstein collait également à l’actualité. Les agriculteurs ont mis en avant le fait que ces primes ne couvrent malheureusement pas tous les frais occasionnés, en particulier par l’entretien.

  • Quand faire appel à Finagri et/ou Agricall ? par Anne-Lise Collet et Nicolas Boutriau (Agricall/Finagri)

Présentation générale

Lien vers le site internet d’Agricall/Finagri

Résumé : Cet AgriClub qui devait aborder un thème plus sensible à savoir les aides proposées aux agriculteurs qui rencontrent des difficultés a été annulé faute d’un nombre suffisant d’inscriptions. Les agriculteurs inscrits ont été mis en contact avec les intervenants.

  • Les légumineuses en grandes cultures ; pour quels débouchés ? 

Willy Vanderlinden (Agrosoft) : présentation de son expérience en culture de pois et de son séchoir à la ferme

Christine Cartrysse (CéPiCOP) : présentation des essais menés par le CéPiCOP en légumineuses

Kris Van Wynsberghe (Les 4 Fermes) : présentation de l’association de faits « Les 4 Fermes »

Résumé : Une vingtaine d’agriculteurs ont suivi cette conférence organisée à Faimes. Eleveur, nutritionniste et créateur d’un séchoir, Willy Vanderlinden a proposé un témoignage convainquant sur l’intérêt alimentaire des légumineuses pour les différents animaux élevages mais aussi pour la vie du sol. Christine Cartrysse a mis en lumière l’intérêt des recherches en lien avec l’intérêt des légumineuses en alimentation animale, mais aussi humaine. La demande en légumes secs pour l’alimentation humaine est croissante vu leurs atouts santé. Les légumineuses bénéficieront d’un soutien renforcé lors de la prochaine programmation PAC. Cette culture n’est toutefois pas toujours simple à conduire, ont relevé les agriculteurs. Kris Van Wynsberghe, un jeune agriculteur, informaticien de formation, a insisté sur l’intérêt de la coopération. Il s’est associé avec 3 autres agriculteurs pour développer une filière de production et de commercialisation de produits primaires et finis.

  • Se lancer dans un projet de diversification en circuits courts. Eclairage sur les différentes étapes. par Aurélie Lainé (DiversiFERM) et Sophie Limbort (Accueil Champêtre en Wallonie)

Présentation générale

Business model canva (Accueil Champêtre en Wallonie)

Ressources (guides) à télécharger sur le site de DiversiFERM

Ressources (guides) à télécharger sur le site d’Accueil Champêtre en Wallonie

Résumé : Une quinzaine d’agriculteurs majoritairement déjà actifs dans la transformation et/ou la vente à la ferme ont suivi cette après-midi d’étude organisée à Oreye. Aurélie Lainé et Sophie Limbort ont présenté les différents pôles et missions de DiversiFERM. Lors des échanges enrichissants qui ont suivi, les agriculteurs ont relevé certaines anomalies lors des contrôles AFSCA/SPW. La séance s’est terminée par une dégustation de glaces et de la charcuterie produite par la boucherie de la Ferme du Culot (Saint-Georges-sur-Meuse).