Contact Rur'Active Box

>>> Séance d’information <<<

Quelles sont les démarches en matière de création d’entreprise ? Que peut apporter une structure d’accompagnement ? Quelles sont les mesures financières disponibles en Wallonie ?  Quelle formule de financement choisir ? Quel futur pour votre entreprise ?

Votre ADL Berloz-Donceel-Faimes-Geer, en collaboration avec l’Union des Classes Moyennes, vous propose une rencontre-entreprises, ouverte à tous, afin d’aborder avec vous ces questions !

« MON ENTREPRISE EN 3 TEMPS »

Le 12 décembre 2018 à 19h30

«  La Berle » – Rue Richard Orban, 1 – 4257 Berloz

Au programme :

Deux intervenants de l’Union des Classes Moyennes seront présents pour vous présenter ces trois thèmes :

LA CRÉATION D’UNE ENTREPRISE

Une simple idée souvent ne suffit pas. Pour concrétiser son projet d’entreprise, plusieurs étapes sont nécessaires et des choix doivent être opérés : réaliser une étude de marché, un plan d’affaires, évaluer la rentabilité de l’activité, opter pour une forme juridique, trouver les financements nécessaires, effectuer les démarches administratives,… L’UCM concentrera son exposé sur les formes juridiques et les formalités de constitution.

LE DÉVELOPPEMENT DE VOTRE ACTIVITÉ & LES AIDES FINANCIÈRES DISPONIBLES EN WALLONIE 

La Wallonie offre un certain nombre d’aides financières, qui sont parfois méconnues des entreprises. Primes, bourses, chèque-entreprises, prêts et garanties, subsides,… les aides publiques peuvent pourtant vous aider considérablement.

LA TRANSMISSION DE VOTRE ACTIVITÉ

Dans les dix prochaines années, 55% des entreprises seront à transmettre. Or, 30% de celles-ci sont menacées de disparition par manque de préparation et d’information. Transmettre son entreprise est une opération délicate qu’il est pourtant préférable d’anticiper. Ce processus peut en effet avoir des conséquences importantes sur le plan fiscal, financier, juridique et organisationnel.

La rencontre est gratuite et s’adresse aux starters, indépendants, entrepreneurs, porteurs de projet,…
Ainsi que toutes les personnes qui souhaitent s’informer et se rencontrer.

Infos et inscriptions : info@adl-bdfg.be – 019 58 79 94

Nous vous attendons nombreux !

>>>Téléchargez l’invitation PDF en cliquant ici <<<

Monsieur le Ministre wallon de l’Agriculture René COLLIN souligne l’importance des projets destinés à soutenir les producteurs locaux, rencontrer la demande et valoriser les filières courtes. Il est essentiel de faciliter, au travers des initiatives couvrant un territoire de plus en plus large, l’accès aux produits régionaux (particuliers, grossistes, collectivités, Horeca,…).

Que sont les hall relais ?Coq wallon

Les Halls relais agricoles ont pour objectif d’encourager les organisations de producteurs et la création de structures collectives afin de diminuer les coûts de production et de distribution. Les producteurs sont toujours plus nombreux à vouloir mieux valoriser la qualité de leurs matières premières en les transformant et en participant à leur commercialisation. D’autres part, nombreux sont les citoyens qui souhaitent entretenir une relation de proximité avec leurs producteurs locaux.

Et concrètement ?

Sur proposition du Ministre wallon de l’Agriculture, René COLLIN, le Gouvernement wallon a adopté l’arrêté du gouvernement fixant les conditions d’un appel à projets. Le Plan Wallon d’Investissements, approuvé en janvier dernier par le Gouvernement, a prévu 15 millions d’euros pour la période 2019-2024. L’enveloppe budgétaire sera répartie entre 4 appels à projets.

Le taux d’aide est de 60% pour les demandeurs privés, avec des bonus (projet impliquant des jeunes agriculteurs, projet en zone soumise à contrainte naturelle ou zone franche, projet en qualité différenciée ou en agriculture biologique, projet impliquant plus de 5 agriculteurs) pouvant permettre d’atteindre une aide maximale de 90%. L’aide est comptabilisée dans les aides de minimis et est de ce fait limitée à 200.000 €/3 ans.
Pour les demandeurs publics, la subvention est de 80% du montant de l’investissement, majorée d’un bonus de 10% lorsque le projet présente un caractère supra-communal.

Afin de soutenir le montage et la réalisation de ces projets et d’assurer l’implication des agriculteurs dès la préparation du projet, des mesures d’accompagnements ont été ajoutées :

– En cas d’accompagnement par un consultant, un financement peut être accordé pour l’élaboration et le suivi du projet, à hauteur de maximum 10.000€;
– Un financement peut être accordé pour les frais de fonctionnement du projet dont le promoteur n’est pas un pouvoir public. Un montant maximum de 20.000 euros peut être accordé durant les 3 premières années.

En juillet 2016, à la suite d’un précédent appel à projets, René COLLIN avait dévoilé une sélection de 18 projets retenus pour un montant de 8.169.117,34 euros. Ces Halls relais agricoles complètent 7 structures déjà opérationnelles suite au premier appel de 2011.

Modalités et date limite

Les modalités de cet appel, ouvert depuis le 3 septembre dernier, sont disponibles sur le portail de l’Agriculture (http://agriculture.wallonie.be) ainsi que par courriel ==> en cliquant ici <== .

Le dépôt des dossiers complets est fixé au 4 novembre prochain. Les 3 autres appels à projets seront ensuite lancés par intervalle d’1,5 an à 2 ans.
Les projets peuvent concerner aussi bien l’achat, la construction, l’aménagement, l’équipement mobilier ou technique des immeubles destinés à accueillir des activités de transformation ou de commercialisation des produits agricoles.

logo OilCoEn parallèle à la collecte de pneus, votre Agence de développement local Berloz-Donceel-Faimes-Geer vous propose une collecte GRATUITE d’huiles usagées (en collaboration avec OilCo – www.oilco.be). Vous trouverez une série de modalités pratiques ainsi que les conditions d’enlèvement ci-dessous.

Si vous souhaitez des informations plus précises, la société OilCo présentera ses services lors d’une séance d’information le 12 septembre prochain à 17h à Wanze (Salle J. Catoul, rue Pol Jaspart à 4520 Wanze). Celle-ci sera précédée de la présentation de Renewi-Shanks pour la collecte de pneus et se terminera par un moment de réseautage autour d’un verre.

Timing :

17h00    Accueil
17h15    Introduction
17h30    Information sur la collecte de pneus par Renewi-Shanks
18h00    Information sur la collecte des huiles usagées par OilCo
18h30    Questions-réponses
19h00    Drink

N’hésitez pas à nous y rejoindre.

Si vous ne pouvez pas être présent(e) lors de cette séance info mais que la collecte d’huiles vous intéresse, merci de le signaler à vos agents au plus tard pour le 12/09 (par mail en cliquant ici ou par téléphone 019 54 68 34).


Modalités pratiques – collecte huiles usagées

  • La collecte se tiendra dans un lieu central proche de votre exploitation.
  • Elle se déroulera sur ½ journée afin de permettre à chacun d’amener ses huiles à un moment qui l’arrange.
  • Dans certains cas, vous avez droit à une prime de Valorlub (les utilisateurs professionnels qui font collecter, par an, une quantité d’huile équivalente ou inférieure à 1000 litres d’huiles usagées, ont droit à une indemnité forfaitaire de 100 € pour les enlèvements effectués en 2018. De plus amples informations sont disponibles ici : https://valorlub.be/fr/huile-usagee-primes/obtenir-prime-huile-usage)

Conditions d’enlèvement :

  • Eau <3%, Chlore <0.2%, Toluène <0.2%, PCB <1ppm, soufre <0.2%
  • Huile hydrauliques admises
  • Contenants fermés et étanches (mais pas soudés)
  • Arrimer correctement les contenants lors du transport
  • Respecter la vitesse règlementée et les distances de sécurité
  • Ne peut être mélangé avec d’autres flux (solvant, antigel, essence,…)
  • Absence d’odeurs fortes et de produits toxiques (ex. ammoniaque)
  • Pas de déchets solides (bidons, chiffons…)
  • Pas d’huiles végétales (friture,…)
  • Interdiction de fumer sur le site

UNE NOUVELLE RÉCOLTE DE PNEUS PROCHAINEMENT SUR VOTRE COMMUNE

Votre Agence de développement local (ADL) organise, en collaboration avec les ADL des communes voisines, une nouvelle récolte de pneus de silos (pneus usagés de type voiture de tourisme sans jante) et de pneus de tracteurs agricoles (sans jante). Cette collecte « porte-à-porte » sera effectuée par Renewi-Shanks à raison de 1,89HTVA/pneu et aura lieu de fin septembre à début octobre.

L’objectif est de vous débarrasser de vos stocks de pneus excédentaires à moindre frais, et ce, via une filière de recyclage qui vous permet de bénéficier d’un subside. Pour les pneus de type tourisme, une partie des coûts sera prise en charge par la Province de Liège (0,15€/pneu) ainsi que par l’asbl RECYTYRE (0,40€/pneu pour maximum 500 pneus). Une participation par pneu vous sera néanmoins facturée. Les autres types de pneus (agricoles, déchirés/abîmés) peuvent également être repris mais seront facturés au prix coûtant.

Afin d’organiser au mieux cette collecte et de pouvoir négocier un tarif préférentiel, nous vous saurions gré de bien vouloir remplir, pour le lundi 13 août au plus tard, ==> le formulaire disponible ici <== et de nous transmettre une estimation du nombre de pneus dont vous souhaitez vous débarrasser.

Nous reviendrons ensuite vers vous pour l’organisation pratique de la collecte.logo shanks

logo province

logo recytyre

À travers sa mission d’encadrement et de promotion des subventions à la plantation, Natagriwal lance un appel à projets destiné aux exploitants agricoles. Ces projets d’aménagements sont l’occasion d’intégrer le bâti dans le paysage, de recréer un maillage écologique favorable à la biodiversité ou encore de créer des zones refuge pour le bétail.

 

Visuel-appel-projet-modif-500x320

 

En participant, vous pouvez gagner :

– Un appui technique et administratif personnalisé ;

– Le suivi complet du chantier de plantation ;

– Un financement partiel via la subvention à la plantation de la Wallonie (max. 80 % de la facture si travaux réalisés par entreprise) ;

– Une visibilité via le site internet de l’asbl, la page Facebook, la newsletter ou encore via la presse.

Pour répondre à cet appel à projet, téléchargez ==> les conditions de participation et le formulaire de candidature <== 

À renvoyer par courrier postal à l’asbl Natagriwal (Croix du Sud 2, bte L7.05.27, B-1348 Louvain-la-Neuve) ou ==> par mail en cliquant ici <== pour le 15 août 2018 au plus tard.

 

Echangez désormais vos Euros en Val’heureux à Geer

Le Val’heureux, c’est la monnaie citoyenne liégeoiseInauguration qui s’est étendue il y a peu sur toute la Province de Liège. Au mois de septembre dernier, l’ADL Berloz-Donceel-Faimes-Geer organisait une séance d’information sur ce sujet et plus particulièrement sur sa mise en place en Hesbaye. Lors de cette soirée, Monsieur de Seny avait émis la volonté d’adopter la monnaie citoyenne au sein de la coopérative et de devenir comptoir de change.

C’est aujourd’hui chose faite : les citoyens peuvent désormais non seulement acheter les produits de la coopérative en Val’heureux mais également y échanger leurs euros. Il s’agit du premier commerce partenaire du Val’heureux sur le territoire de l’ADL.

L’unité de Biogaz du Haut Geer est en fonctionnement depuis septembre 2012. Elle est active dans la production de biogaz à partir de matières organiques provenant de l’industrie agro-alimentaire, de l’agriculture et des habitants de la commune de Geer. C’est donc tout naturellement qu’elle s’inscrit dans les objectifs du Val’heureux, notamment en favorisant l’économie locale, les circuits courts et ce, tout en respectant l’environnement.

En effet, la coopérative est un modèle de l’économie circulaire car ses matières premières sont issues principalement des sous-produits des entreprises voisines, entièrement valorisés en énergies et engrais agricole local (= zéro déchet). Les actionnaires sont des entreprises, des particuliers, la commune de Geer et 32 agriculteurs, tous désireux de développer une entreprise locale qui permet de résoudre des problèmes de gestion de déchets organiques, de produire de l’énergie verte, d’améliorer la rentabilité des exploitations agricole et fournir de l’emploi local.

  • Pourquoi avez-vous souhaité entrer dans la dynamique d’une monnaie citoyenne ?

Parce que le Val’heureux s’inscrit dans une démarche durable/locale et d’économie circulaire, ce qui correspond exactement à notre philosophie. Il est donc tout à fait naturel de participer à cette démarche ensemble.

Mais aussi, pour permettre aux agriculteurs qui le désirent d’échanger leurs  Val’heureux contre des matières produites à la coopérative Biogaz, comme par exemple le digestat (engrais organique agréé pour l’agriculture BIO). Cela permettra de boucler la boucle de la production agricole.

  • Quels sont les produits disponibles chez vous ? Quand le magasin est-il ouvert ?

Pour les particuliers, la coopérative Biogaz produit des briquettes de bois reconstituées à partir de plaquettes forestières (http://flameco.be/ ) utilisables dans les poêles à bois, casettes, feux ouverts et pour les professionnels agricoles et/ou horticoles, la coopérative Biogaz produit du digestat qui est utilisé comme engrais pour les cultures.

Nous pouvons donc fournir aussi bien les particuliers que les professionnels.

Une trentaine de commerces sont déjà adhérents à Huy, dans le Condroz et en Hesbaye.

>>> Vous êtes intéressé(e) par la démarche et vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-nous ! <<<

Logo ADL4

Vos agents sont à votre disposition : contactez-nous en cliquant ici !

 

Articles sur le même sujet :

17/10/2017 : La monnaie citoyenne Le Val’heureux s’échange chez nous !

01/09/2017 : Séance d’information : une monnaie citoyenne bientôt à Huy-Waremme !

 


Logo ValheureuxASBL Le Val’heureux

Rue Pierreuse, 57 – 4000 Liège

Val’heureux Liège : info@valheureux.be – www.valheureux.be – www.facebook.com/valeureux/

Val’heureux Huy-Hesbaye-Condroz : hhc@valheureux.be – www.facebook.com/valheureuxHHC/

Quelques documents utiles :


bhg image

 

Coopérative biogaz du Haut-Geer

Rue Pont de Darion, 18 – 4250 Geer
019 35 45 68 – 0495 25 81 45

g.deseny@scbhg.bewww.flameco.be

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h. Le samedi et dimanche de 9h à 12h.


Revue de presse

 

Cover site

Un événement organisé en collaboration avec l’Apaq-W et le Collège des Producteurs dans le cadre du lancement de la quinzaine du bœuf.

Programme de la journée

De 11h à 13h : Démonstration culinaire de Julien Lapraille

De 12h à 15h et de 18h à 20h : Repas
Steak BBB, pommes grenailles, crudités : 15€ – Hamburger pour les enfants

Réservations par téléphone et par SMS : 0476 33 94 81.

Dès 14h30, nos experts répondent à vos questions !

Avec Yves Beckers, agronome et expert en production et nutrition animale (ULg), Antoine Clinquart, docteur en médecine vétérinaire et expert en technologie des aliments d’origine animale (ULg) et Frédéric Rollin, docteur en médecine vétérinaire et spécialiste en gestion de la santé bovine (ULg)

« La place de la viande dans notre alimentation »
« L’impact de l’élevage sur notre environnement : le vrai du faux »

Toute la journée : dégustations de viande, de produits locaux et activités pour toute la famille !


L’événement sera rehaussé par la présence de Monsieur Willy Borsus, Ministre-Président de la Wallonie, Monsieur Pierre-Yves Jeholet, Ministre de l’Economie, Monsieur René Collin, Ministre de l’Agriculture et Madame Sabine Laruelle, ancienne Ministre de l’Agriculture.

Logos TOUT

 

Logo ADL4 CourrierFRW
L’Agence de développement local Berloz-Donceel-Faimes-Geer ASBL et la Fondation Rurale de Wallonie vous convient à leur prochain « Agri-club ».

Celui-ci se présentera sous la forme d’un après-midi d’informations et d’échanges et sera dédié aux aides et financements dans le monde agricole.

Rendez-vous le mardi 17 avril de 14h à 17h

Salle La Forge – Rue Albert Warnotte à 4317 Faimes

Cet après-midi sera divisé en deux temps : après une présentation succincte des services et missions de chaque intervenant,
vous aurez l’occasion de discuter directement avec eux durant un moment convivial.

Rejoignez-nous nombreux, l’entrée est gratuite ! Un verre de l’amitié et un goûter vous seront offerts.
Inscription vivement souhaitée avant le jeudi 12 avril (ADL : 019 33 99 89 – 96 ou adlannuaire@gmail.com)

Téléchargez l’invitation en cliquant ici

Continuer la lecture

HesbiCoop fête sa première année

HesbicoopCréé le 17 mars 2017, HesbiCoop a déjà bien grandi. Chaque semaine, environ 1 500 € d’aliments sont achetés par des consom’acteurs à nos producteurs locaux, via le magasin en ligne https://boutique.hesbicoop.be .

Pour assurer sa croissance, HesbiCoop avait lancé un appel à épargne citoyenne en novembre de l’année passée. C’est près de 8 000 € d’épargne citoyenne qui ont ainsi été levés ces derniers mois.

Les comptes 2017 viennent de sortir : HesbiCoop est bénéficiaire, dès sa première année !

Les jours fous de l’économie sociale…

Comme coopérative citoyenne, HesbiCoop s’inscrit en plein dans l’économie sociale :

  • La finalité sociale d’HesbiCoop est de distribuer une alimentation saine en circuit court, au cœur de la Hesbaye ; comme coopérative à finalité sociale, ce projet est au centre et non le profit.
  • Comme en a témoigné l’assemblée générale annuelle de ce 3 mars dernier, la démocratie est dans l’ADN d’HesbiCoop. Chacun de ses 65 coopérateurs a une voix, quel que soit le nombre de parts de capital détenues.
  • Une dynamique participativeforte est mise en place, en associant aux décisions les producteurs, les consom’acteurs et des associations

C’est tout naturellement qu’HesbiCoop a décidé de participer activement aux « jours fous de l’économie sociale », qui se déroulent mi-mars (https://lesjoursfousdeleconomiesociale.be ).

7 portes grandes ouvertes

Concrètement, les 7 points de r’Aliment que compte déjà HesbiCoop ouvriront leur porte à tous les consom’acteurs ce vendredi 16 mars en fin de journée (voir horaires ci-après).

Pousser leur porte, c’est découvrir une structure unique : des bénévoles, des usagers qui s’activent pour préparer les commandes de consom’acteurs. C’est aussi être accueilli dans un lieu convivial. C’est enfin voir et déguster des aliments goûteux, locaux ou « fair trade » et découvrir ce mouvement citoyen original.

Des ventes à doubler

18-03-09 - CP - Photo3Pour assurer la viabilité d’HesbiCoop et pour offrir un débouché suffisant à nos producteurs, l’assemblée générale du 3 mars 2018 a retenu l’objectif de doubler le volume vendu et de créer au moins 3 nouveaux points de r’Aliment.

Pour cela, HesbiCoop compte sur vous. Devenez  consom’acteur HesbiCoop, en poussant une de nos 7 portes ce vendredi 16 mars.

N’hésitez pas à nous contacter pour toute question.

www.HesbiCoop.be,  Info@HesbiCoop.be, Michel Lecomte (coordinateur) 0497 50 96 94

Lieux et horaires des portes ouvertes du vendredi 16/03

ASBL Inter-Actions – 52 Rue de Tirlemont, 4280 Hannut – 15h30-18h00
Les volailles de Berloz – 1 Route de Hesbaye, 4250 Geer – 17h30-19h00
ASBL Haut-Regard – 103-105 Rue de Huy, 4300 Waremme – 15h30-18h00
Centre sportif E. Leburton – 43, Rue des Prés, 4300 Waremme – 18h00-19h30
ASBL les Hauts Vinâves – 27 Rue Haut Vinâve,  4350 Momalle – 15h30-19h30
GAC Avin – 3 Rue Saint-Etienne,  5310 Avin – 18h00-19h00
Eco-Gîte de Lavoir – 8 Rue de l’Eglise, 4217 Lavoir – 17h00-18h30

Hesbicoop-Bon-et-juste

HesbiCoop est un mouvement de citoyens bénévoles, de producteurs et d’artisans soutenant une consommation responsable. Jeune coopérative alimentaire à finalité sociale, HesbiCoop rassemble et distribue des produits alimentaires en circuit-court, au cœur de la Hesbaye. En bref, HesbiCoop fait le lien entre 30 producteurs/artisans et votre assiette.

Pourquoi rejoindre HesbiCoop ?
  • POUR MANGER MIEUX : Un grand choix de produits frais alliant au mieux local, qualité, éthique et durable.
  • POUR SOUTENIR L’ÉCONOMIE LOCALE : Les producteurs reçoivent un revenu décent et les consommateurs paient un prix juste (la marge est minimale).
  • POUR RECRÉER DU LIEN : Les consommateurs deviennent « consom’acteurs », renouent le contact entre eux et avec les producteurs, en toute convivialité.
  • POUR PROTÉGER L’ENVIRONNEMENT : Les produits sont de saison, ne parcourent que de faibles distances et beaucoup sont cultivés sans intrants (certifiés bio ou non).
  • POUR CONSTRUIRE UN MODÈLE ALTERNATIF : La coopérative est gérée démocratiquement. La finalité sociale de la coopérative est privilégiée et non la recherche du profit.
Comment ça marche ?

Chaque semaine, vous passez votre commande ==> sur le site internet <==, du dimanche 11h au mercredi 11h. Plus de 400 produits frais, sains, locaux/équitables et de saison sont disponibles.

Vous êtes livrés le vendredi suivant dans le point r’Aliment de votre choix.

Qu’est-ce qu’un point de r’Aliment ?

Il s’agit d’un lieu tenu par des bénévols qui préparent vos colis. Vous venez y chercher votre commande et passer un bon moment. Pour le moment, il en existe 5 : à AVIN, GEER, HANNUT, MOMALLE et WAREMME.

De nouveaux points de r’Aliment sont prévus, nous cherchons des bénévoles ayant envie de les animer. Pourquoi pas vous ?

Devenez consom’acteur !

Pour être viable, HesbiCoop a besoin de vous :

  • Comme consommateur. En achetant des produits sains, locaux à prix équitable, vous soutenez les producteurs de votre région.
  • Comme bénévole. En donnant un peu de votre temps, vous aidez la coopérative pour la gestion d’un point r’Aliment, l’animation d’un stand lors de festivités, …
  • Comme coopérateur. En achetant une part de la coopérative, vous participez au financement et au développement de celle-ci.
Envie d’en savoir plus ?

Venez découvrir HesbiCoop le mardi 21 novembre : Rue Zénobe Gramme, 48 à Hannut dès 19h30. Vous aurez l’occasion de discuter avec les producteurs et les bénévoles ainsi que de comprendre le concept de la coopérative.

Rendez-vous sur le site de la coopérative ==> en cliquant ici <== qui répond à vos questions et vous permet de vous inscrire. Contact : Michel Lecomte (coordinateur) : 0497 50 96 94.

tracteur pour siteEntre octobre et décembre 2017, la Province de Liège , avec le soutien du Service Public de Wallonie, met en place un nouveau programme de formations professionnelles à destination des personnes actives en agriculture ou ayant un projet d’installation dans ce domaine.

Totalement gratuites, ces formations seront organisées par l’Ecole Provinciale Postscolaire d’Agriculture, et dispensées par des formateurs et experts sur le site de Waremme de l’école, mais aussi dans différentes fermes et coopératives de la région liégeoise. Ces formations permettront de développer des compétences théoriques et pratiques indispensables pour quiconque souhaite développer son activité dans le secteur agricole.

Le programme comprend 4 options que vous pouvez suivre librement et indépendamment l’une de l’autre :

  • Notions de base pour la mise en œuvre de coopératives dédiées à la transformation, le conditionnement et la vente de produits locaux : apprentissage des principes, des valeurs et des pratiques qui fondent le modèle coopératif
  • Aide administrative et comptable : connaissance des logiciels adéquats et nécessaires à la bonne gestion d’une exploitation agricole
  • Préparation pour l’obtention du permis de conduire G – Tracteurs agricoles
  • Parage du pied bovin : acquisition des aptitudes pour exécuter le parage fonctionnel en veillant à la sécurité des hommes et au bien-être des animaux

Retrouvez toutes les infos sur le site de la Province de Liège en cliquant ici ou par téléphone : 04/279.66.92

Attention, nombre de places limité !

HesbicoopVous ne connaissez pas encore HesbiCoop ? Il s’agit d’un mouvement citoyen qui réunit des consommateurs, des producteurs et des transformateurs artisanaux animés par le respect de l’Homme et de l’environnement. L’objectif de la coopérative est d’offrir un mode de consommation qui a du sens via la distribution en circuit court. Elle propose des produits alimentaires frais et de saison provenant de producteurs locaux soigneusement présélectionnés.

Les produits sont livrés tous les vendredis dans les points R’aliments prévus à cet effet : Geer (Volailles de Berloz), Hannut (ASBL Inter-Actions), Waremme (ASBL Haut-Regard) et Avin (GAC Avin).

À Geer, le point de R’aliment se situe aux  » Volailles de Berloz » (Route de Hesbaye, 1), chez Monsieur Didier Bérode, qui propose depuis de nombreuses années des volailles de haute qualité nourries avec des produits naturels.

Après avoir passé commande sur le site, il vous suffit donc de vous rendre dans le point de R’aliment de votre choix afin de prendre votre colis.

Vous souhaitez vous inscrire et passer commande ? ==> Rendez-vous sur le site internet <==

HesbiCoop a fait l’objet d’un beau reportage réalisé par RTC Télé Liège. ==> Pour le visionner, c’est par ici <==

Ferme pedagogiqueDepuis ce moins de juin, les « fermes pédagogiques » font l’objet d’une appellation reconnue par un arrêté du Gouvernement wallon.

Les premières fermes pédagogiques ont vu le jour en 1990. Le concept est simple : faire découvrir au grand public, et plus particulièrement aux enfants, la vie quotidienne à la ferme et les faire participer aux différentes activités.

Depuis 2001, l’asbl Accueil Champêtre en Wallonie accompagne les agriculteurs qui souhaitent se lancer dans ce projet de diversification. Cette structure chapeaute les 50 fermes pédagogiques affiliées en leur offrant un soutien concret tant dans la structuration de leur offre qu’au travers de leur promotion réalisée en partenariat avec l’APAQ-W.

Désormais, pour bénéficier de la dénomination « Ferme pédagogique », il est nécessaire de répondre aux critères suivants :

  • la demande doit être initiée par un agriculteur en activité ;
  • l’agriculteur et/ou un de ses animateurs doit disposer d’une formation pédagogique ;
  • l’agriculteur et/ou un de ses animateurs doit disposer d’une formation en premiers secours ;
  • la ferme pédagogique doit disposer d’un local d’accueil et d’un bloc sanitaire ;
  • le local d’accueil doit être en ordre au niveau de la réception électrique et de la sécurité incendie ;
  • l’agriculteur doit veiller à la sécurité de ses visiteurs, en prenant les assurances nécessaires et en faisant réaliser une analyse de risques par un organisme spécialisé ;
  • les activités de la ferme pédagogique doivent répondre aux missions citées dans le Code Wallon de l’Agriculture ;
  • l’agriculteur s’engage également à participer aux enquêtes statistiques, à fournir des formulaires de satisfaction aux visiteurs et à rédiger un rapport annuel.

L’appellation officielle « ferme pédagogique » offre une reconnaissance aux différents acteurs tout en assurant un accueil pédagogique adéquat aux quelque 150 000 personnes qui participent annuellement aux projets proposés, tant dans le cadre scolaire qu’extra-scolaire.

 

La culture de miscanthus : associer lutte contre les coulées boueuses et développement local.

Photo pour site ADLUne quarantaine de participants issus du monde agricole et des administrations communales se sont réunis pour assister à l’Agri-Club organisé par l’Agence de Développement Local de Berloz-Donceel-Faimes-Geer et la Fondation Rurale de Wallonie, en partenariat avec les communes de Hannut, Lincent et Wasseiges. Cette rencontre était placée sous le thème du miscanthus, une graminée pérenne qui représente un potentiel important de production de biomasse.

Après une présentation générale des intervenants, Frédéric Vandeputte du Centre Indépendant de Promotion Fourragère (CIPF asbl) et agriculteur confronté aux problèmes d’érosion, a exposé les méthodes culturales et les intérêts du miscanthus notamment contre les coulées boueuses. Laurent Somer représentant de ValBiom (Valorisation de la biomasse asbl) a ensuite prolongé la séance en présentant plusieurs projets intégrés à l’échelle locale.

Les principaux points à retenir concernant la culture du miscanthus :

  • La culture est pérenne pour minimum 20 ans et demande peu d’entretien.
  • La plantation, l’entretien et la récolte peuvent se réaliser à l’aide de machines agricoles conventionnelles.
  • Répercuté sur 20 ans, le coût d’installation est relativement faible (achat des rhizomes ou des plantules).
  • Une fois le miscanthus planté, le désherbage (mécanique ou chimique) n’est nécessaire que la première année.
  • Elle représente un refuge intéressant pour la faune et est non invasif.
  • Le miscanthus peut être récolté chaque année à partir de la deuxième année suivant la plantation.
  • Le miscanthus est éligible au droit à paiement unique.

Continuer la lecture

FRW

L’Agence de développement local Berloz-Donceel-Faimes-Geer ASBL et la Fondation Rurale de Wallonie s’associent aux communes de Hannut, Lincent et Wasseiges pour vous convier à une séance d’information :

La culture de miscanthus :
associer lutte contre les coulées boueuses
et développement local

présentée par ValBiom et le CIPF

Le mardi 7 mars de 14h30 à 16h30

Salle Centre Oger Charlier – Rue de la Crosse, 5 – 4280 Villers-le-Peuplier

Deux exposés vous seront présentés :

  • Intérêt de la culture du miscanthus, notamment dans la lutte contre les coulées boueuses ;
  • Le développement de projets intégrés au niveau local

Le miscanthus permet de produire un broyat de paille qui peut, entre autre, être utilisé comme combustible renouvelable. Sa culture nécessite très peu d’interventions et intrants et constitue un refuge pour la biodiversité.

Cette séance est introductive et s’adresse aussi bien aux agriculteurs qu’aux pouvoirs locaux.

En collaboration avec :

Logos bas de page


Un verre de l’amitié et un goûter vous seront offerts.
Inscriptions souhaitées avant le vendredi 3 mars auprès de l’ADL
(par téléphone au 019 33 99 89-96 ou par e-mail en cliquant ici )

offre-biogaz

En vue de concrétiser son Plan d’Actions Energie Durable & Climat, la commune de Donceel a réalisé avec les agriculteurs une étude de pertinence économique sur la valorisation énergétique de la biomasse agricole.

L’étude s’est avérée positive. La concrétisation d’une installation de biogaz permettrait de créer plusieurs emplois, des revenus complémentaires pour les agriculteurs et des réductions de gaz à effet.

La coopérative du Haut Geer qui assure le développement de l’installation de biogaz en partenariat avec 32 agriculteurs et l’entreprise Hesbaye Frost, a été consulté durant cette étude, vu son expérience dans ce domaine.

La coopérative du Haut Geer s’est proposée pour accompagner la création de ce nouveau projet. Des investisseurs sont prêts à apporter des moyens financiers pour concrétiser  cette installation.

Aussi la commune de Donceel lance un appel à candidatures pour coordonner le développement de ce projet et gérer l’installation en partenariat avec la coopérative Biogaz du Haut Geer.

N’hésitez pas à contacter l’ADL pour obtenir le descriptif de fonction et la procédure de recrutement.

 

AnnuaireADL_2015_coverEn janvier 2017, l’ADL publiera un nouvel exemplaire de son annuaire économique ! Édité tous les 2 ans, il s’agit d’un véritable outil au service du citoyen puisque celui-ci reprend les coordonnées des entreprises, commerces, artisans et professions libérales du territoire. Il contient également des informations sur les services communaux et les associations présentes dans nos villages.

Ce livret est distribué dans toutes les boites aux lettres des communes de Berloz, Donceel, Faimes et Geer (plus de 5000 exemplaires).

Vous étiez déjà dans l’édition 2015-2016 de l’annuaire ? Il vous reste quelques jours pour vérifier, modifier ou supprimer vos coordonnées ! 
Contactez-nous au 019/33 99 89-96 ou par mail à adlannuaire@gmail.com (sans nouvelle de votre part, vos coordonnées seront reprises telles quelles dans le nouvel annuaire).

Vous pouvez retrouver l’édition 2015-2016 de l’annuaire en cliquant ici

Vous souhaitez apparaître dans notre nouvelle édition ? >>> N’hésitez pas à nous transmettre vos coordonnées au 019 33 99 96 ou par e-mail à adlannuaire@gmail.com

Des emplacements pour accueillir vos logos et publicités

Dans cette nouvelle édition, nous vous proposons également des espaces pour accueillir vos publicités : une occasion supplémentaire de valoriser votre activité sur le territoire de nos quatre communes ! Le prix des encarts varie en fonction du format choisi et de l’emplacement dans l’annuaire.

Voici la grille des prix et des formats proposés (largeur x hauteur) :

Encarts dans les pages publicités  :

  • 1 page (+/- 135mm x 200mm) -> 150 €
  • 1/2 page (+/- 135mm x 95mm) -> 80 €
  • 1/4 page (+/- 65mm x 95mm) -> 50 €
Encart dans l’annuaire (sur la même page que votre nom) :
  • +/- 110mm x 50mm en hauteur ou en largeur -> 75 €

Merci de nous faire part de votre choix par téléphone au 019 33 99 96 ou par e-mail à adlannuaire@gmail.com

>>> Le nombre de publicités étant limité, ne tardez pas à vous faire connaître !

Caravane agricole ALPIVous rêvez de vous lancer dans le maraîchage, le petit élevage, les confitures, le fromage ? Vous rêvez d’être indépendant dans ces métiers de bon sens et proches de la nature ?

La Caravane Agricole est faite pour vous !

Du plan d’affaires au plan financier en passant par l’étude du plan de culture et l’étude de marché, ALPI vous accompagne .

 

Quand ?

Fin mai – fin juin

2 jours par semaine

Formation gratuite !

Infos & inscriptions : info@e-alpi.be – 04 385 95 20 – 0486 65 91 16

 

logoadlbdfg

L’asbl CENURBE avec la collaboration de l’ADL Berloz-Donceel-Faimes-Geer et la Commune de Donceel ont le plaisir de vous inviter à leur SEANCE D’INFORMATION, le jeudi 24 mars à 19h30 (salle “LA FORGE “, rue A. Warnotte  à Celles).

L’occasion de vous présenter 2 projets pilotes dans les domaines de l’Efficience Energétique et Energies Propres (EE&CP)

  • Projet d’optimisation d’éoliennes grâce à un carénage spécifique permettant de faire remonter l’air ;
  • Projet de production d’électricité via un dispositif de circulation d’eau par le sol pour plantation ;

N’hésitez pas à nous rejoindre !

Pour la bonne organisation de cette soirée d’information, veuillez-vous inscrire par téléphone au 04/259.96.11 ou 29  par mail bernadette.rome@publilink.be

Télécharger l’invitation en cliquant ici